Nous vous remercions pour vos dons

 

Pour faire face à la pandémie de Covid-19 et soutenir la communauté locale, la coopérative de cacao Fairtrade CANN située à N’Douci en Côte d’Ivoire a mis en place un projet de sensibilisation et de soutien de familles vulnérables pour lequel l’ONG Fairtrade Lëtzbuerg a réalisé un crowdfunding avec un objectif de 10 000€.

Grâce à chaque don réalisé, cet objectif a été atteint et a permis à 300 familles de bénéficier de kits de protection pour se protéger face à la propagation du Covid-19 et d’avoir accès à des vivres ainsi qu’à des non-vivres tels des gels hydroalcooliques, des cache nez ou encore des savons. Elles ont également pu diversifier leurs cultures grâce à différentes semences octroyées, ce qui leur permettra de meilleures conditions de vie et une source alimentaire sur le long terme.

Nous remercions chaque personne pour cette belle preuve de solidarité qui a contribué à atteindre ces objectifs et à améliorer le quotidien de ces 300 familles.

 

 

Les impacts de la pandémie du Covid-19 se sont rapidement fait sentir au Nicaragua, notamment pour les populations rurales. C’est pourquoi la coopérative de café Fairtrade Soppexcca a cherché des moyens pour assurer la sécurité alimentaire des travailleurs mais aussi pour créer de zones céréalières et jardins familiaux garantissant un accès à la nourriture sur le long terme.

L’ONG Fairtrade Lëtzebuerg a ainsi réalisé un crowdfunding afin de récolter les 10 000 € nécessaires à l’implémentation du projet. Grâce à chaque donateur, la somme recherchée a été atteinte, ce qui a permis à 235 familles de bénéficier de paquets alimentaires mais aussi de créer des jardins familiaux qui généreront des aliments sains pour tous les membres de la coopérative sur le long terme.

Nous remercions chaque personne pour cette belle preuve de solidarité qui a contribué à atteindre ces objectifs et à améliorer le quotidien de ces nombreuses familles.

Héros d’ici – héros d’ailleurs : solidarité envers tous les travailleurs dans le monde

Les organisations Fairtrade font preuve d’énormément de courage et de réactivité pour faire face à cette crise sanitaire. Elles protègent leurs membres et mettent l’accent sur le respect des droits fondamentaux, notamment en payant les travailleurs, y compris ceux qui sont en quarantaine, et en leur permettant de garder une distance de sécurité suffisante lors de l’accomplissement de leur travail. Elles effectuent aussi un énorme travail de sensibilisation, condition sine qua non, pour limiter la contamination. En réponse à l’épidémie du Covid-19, Fairtrade International dont est membre Fairtrade Lëtzebuerg, a adapté temporairement une partie de ses standards afin de permettre aux organisations de producteurs de prendre des mesures immédiates pour protéger la santé et les moyens de subsistance des producteurs et des travailleurs. Les nouvelles directives autorisent les organisations à utiliser la prime Fairtrade pour soutenir le revenu des producteurs et travailleurs touchés par la perte des revenus et par l’arrêt de certaines filières et aussi pour limiter la propagation de la maladie notamment avec l’achat et la distribution de masques ou d’autres matériels de protection. [1]

Néanmoins, des messages préoccupants nous parviennent de la part des réseaux de producteurs et de travailleurs Fairtrade d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine.

L'un des risques les plus importants et les plus immédiats auxquels sont confrontés les producteurs et les travailleurs reste l'impact sanitaire associé à la propagation de COVID-19. De nombreuses communautés vivent déjà avec des soins de santé inadéquats, un manque d'eau potable et d'assainissement, et sont menacées par la faim et la malnutrition. Mais, les producteurs du commerce équitable s'inquiètent également de l'accès à une alimentation adéquate et aux produits de première nécessité pour nourrir eux-mêmes et leurs familles. La sécurité alimentaire suscite des préoccupations internationales croissantes. Les fermetures dans les pays importateurs, bien que nécessaires pour la sécurité publique, entraînent une baisse rapide et importante des commandes et/ou l'annulation des contrats existants dans certaines chaînes d'approvisionnement, ce qui entraîne de nouvelles et lourdes pertes d'emplois. Les producteurs et les travailleurs courent un risque élevé de perdre leur emploi et leurs moyens de subsistance. Les pertes d'emplois et le chômage, associés à la fermeture des frontières et à la flambée des prix alimentaires mondiaux, pourraient empêcher de nombreux agriculteurs et travailleurs de se nourrir et de nourrir leur famille. Cela ne fera qu'aggraver la crise sanitaire résultant de la COVID-19

Dans ce contexte, l’ONG Fairtrade Lëtzebuerg a souhaité apporter un soutien financier à des coopératives FAIRTRADE, avec qui elle a des liens historiques.

[1]Communiqué de Presse : Héros d’ici – héros d’ailleurs : solidarité envers tous les travailleurs dans le monde !