Impact au Sud

Suivi de l'impact du "Programme Cacao pour l' Afrique de l'Ouest"- PREMIÈRE ÉDITION

La collaboration avec les organisations de petits producteurs (OPS) est au cœur de l’approche de Fairtrade visant à améliorer les moyens de subsistance des producteurs de cacao Fairtrade. À la mi-2016, Fairtrade a donc lancé le West African Cocoa Program (WACP). Le WACP cherche à créer des FS Fairtrade solides et viables qui répondent aux besoins de leurs membres et partenaires commerciaux. En fin de compte, WACP vise des relations à long terme entre les marques de consommation, les commerçants qui les fournissent et les FS dont les membres dépendent du cacao pour le revenu de leur ménage.

 

 

 

 

Rapport annuel 2018-19 : Choosing a fairer future through trade

Le rapport annuel de Fairtrade International pour 2018-2019 fournit des informations sur la portée et l'impact du commerce équitable, les projets en cours et les plans futurs.

"Le commerce équitable existe pour créer des termes d'échanges plus justes et donner plus de pouvoir aux producteurs et aux travailleurs afin qu'ils puissent gagner décemment leur vie et de prendre des décisions concernant leur avenir. Les progrès peuvent parfois sembler lents, et 2018 a certainement été une année difficile pour de nombreux producteurs, les prix du marché baissant et l'économie ralentissant dans de nombreuses régions du monde. Malgré cela, c'est une bonne nouvelle que les gens sont plus conscients que jamais des questions telles que les revenus équitables, la protection de l'environnement et les droits de la personne lorsqu'ils font leurs achats. (...) Nous essayons plus que jamais d'aider les producteurs à faire face à des conditions mondiales difficiles - en les formant à des méthodes agricoles résistantes au climat, en renforçant le respect des droits des femmes et des enfants et en donnant aux organisations de producteurs les moyens de se développer davantage dans la chaîne logistique et de créer plus de valeur pour leurs propres entreprises. Nous travaillons aussi avec des partenaires ayant le même esprit pour plaider en faveur de politiques qui rendent tous les échanges plus équitables." - Darío Soto Abril, Global Chief Executive Officer, Fairtrade International, de l'avant-propos du rapport

 

Vous trouvez les résultats et chiffres détaillés dans le "Annual Report 2018-2019" sur le site de Fairtrade International.

L'impact de Fairtrade - Monitoring


Focus sur les régions


Focus sur les filières

Bananes

Roses

Café

Cacao

Sucre

Thé

Coton


Bibliothèque en ligne des études portant sur l’impact de Fairtrade

L'impact de Fairtrade a été démontré par de multiples études. Fairtrade est l’un des labels de développement durable le plus largement étudié. La liste ci-dessous a pour objectif, sans prétention d'exhaustivité, de proposer une vue d'ensemble des rapports les plus importants sur l'impact de Fairtrade.

The external costs of banana production:

Étude mondiale sur les coûts environnementaux et sociaux externes de la production de bananes dans les principaux pays producteurs, à savoir Colombie, République dominicaine, Équateur et Pérou

Fairtrade International a chargé True Price et Trucost de réaliser la première étude mondiale sur les coûts environnementaux et sociaux externes de la production de bananes dans les principaux pays producteurs.

Cette étude se résume en trois objectifs. Premièrement, identifier les impacts environnementaux et sociaux de la production de bananes et utiliser ces informations pour améliorer la stratégie de durabilité du secteur.

Deuxièmement, comparer les coûts externes des systèmes de production de bananes conventionnelles dans leur ensemble avec ceux des bananes Fairtrade. Troisièmement, identifier les bonnes pratiques des producteurs dans le but d’améliorer les normes de la production durable, ainsi que les programmes de formation, de renforcement des capacités et autres programmes de soutien.

Café : la success story qui cache la crise (2018)

Les revenus des industriels et les marques ne cessent de croître alors que ceux des producteurs stagnent, voire diminuent. Ceux-ci subissent par ailleurs de plein fouet les coûts « cachés » d’une production non durable : changement climatique, pollution, pauvreté…

Max Havelaar France, Commerce Equitable France et le collectif Repenser les Filières publient une étude du BASIC qui questionne la durabilité de la filière café.

Elle met en lumière ses (dys)fonctionnements, l’impact des alternatives existantes dont le commerce équitable et l’agriculture biologique, mais aussi les leviers à actionner pour garantir sa durabilité.

Studie über den Impakt von Fairtrade in Indonesien, Mexiko, Peru und Tansania

Fairtrade a comissionné l’Institut des ressources naturelles de l’Université de Greenwich d'effectuer une évaluation de l’impact de Fairtrade dans la filière café, en se focalisant sur les petites organisations de producteurs implantées en Indonésie, au Mexique, au Pérou et en Tanzanie. La recherche a examiné cet impact sur les producteurs de café Fairtrade en mettant en évidence des indicateurs clés tels que le prix, le revenu, la production, l'accès à la formation et divers aspects supplémentaires.

Does Fair Trade Change Society? (2016)

L’étude du CEval – Center for Evaluation analyse pour la première fois de manière scientifique si, et dans quelle mesure, le commerce équitable a influencé et changé la société allemande dans les dernières 15 années. Les résultats montrent que, dans tous les domaines étudiés – société civile, économie, politique et consommation privée – il y a une tendance vers une transformation des consciences et des comportements. L’étude affirme le grand potentiel du commerce équitable d’influencer les changements sociétaux, mais montre également des limites.

Fairtrade Certification in the Banana Hired Labour Sector (2016)

Cette étude de base commandée par Fairtrade a été réalisée par les conseillers indépendants de l’institut de recherche hollandais LEI Wageningen UR. Cette étude livre les bases pour une future analyse de l’impact grâce à de nombreuses données sur les indicateurs socio-économiques et l’impact de Fairtrade sur les travailleurs dans le secteur de la banane en République dominicaine, en Colombie et au Ghana. Les premiers résultats montrent que Fairtrade a un effet positif sur le revenu, l’autodétermination et les conditions de vie des travailleurs.

Baseline Study of Fairtrade Cotton in West Africa (2015)

Des consultants indépendants de Aidenvironment aux Pays-Bas ont recueilli des données auprès d‘agriculteurs et d’organisations de producteurs au Mali, au Burkina Faso et au Sénégal pour mesurer l'impact du commerce équitable sur l'industrie du coton en Afrique de l'Ouest.

The Economics of Fair Trade (2014)

Des chercheurs de l’université de Harvard ont analysé plusieurs études indépendantes sur les mécanismes d’impact économique de Fairtrade. Ils concluent que les producteurs certifiés Fairtrade obtiennent de meilleurs prix, des récoltes plus importantes et ainsi, des revenus plus élevés. Enfin, ils sont mieux placés en terme de stabilité financière. En outre, les chercheurs se sont demandés si Fairtrade certifie des paysans bénéficiant déjà d’une meilleure situation. De façon générale, c’est le contraire : Fairtrade profite surtout aux producteurs pauvres et marginalisés. Ainsi, l’impact positif de Fairtrade est plutôt sous-estimé que surestimé.

Assessing the Benefits of Fairtrade Orange Juice for Brazilian Small Farmers (2014)

La Fondation Max Havelaar Suisse et Max Havelaar Pays-Bas ont mandaté une évaluation sur les producteurs d’oranges certifiés Fairtrade au Brésil. L’étude souligne notamment le rôle central joué par le prix minimum Fairtrade, ainsi que les bonnes relations entre les producteurs et les entreprises de transformation pendant la crise financière. Par ailleurs, Fairtrade contribue significativement à l’application de méthodes de production respectueuses de l’environnement. Les auteurs notent toutefois que les employés des paysans ne profitent pas dans la même mesure de Fairtrade.

An Evaluation of Fairtrade Impact on Smallholders and Workers in the Banana Sector in northern Colombia (2014)

La Corporación para el Desarrollo Empresarial Rural (CODER) a réalisé une enquête sur les petits producteurs de bananes et les travailleurs des plantations de bananes en Colombie. Selon l’étude, la participation au commerce équitable augmente le revenu des foyers et réduit les coûts de production. Elle améliore les conditions de travail et la qualité des habitations. Néanmoins, l’étude indique que les prix du marché bas fragilisent la situation des paysans et des travailleurs et que Fairtrade devrait faire davantage pour accroître leurs débouchés.

Assessing the Impacts of Fairtrade on Worker-Defined Forms of Empowerment on Ecuadorian Flower Plantations (2014)

Une étude mandatée par la Fondation Max Havelaar Suisse et Fairtrade International a examiné la situation des travailleurs dans les fermes floricoles en Equateur. Les travailleurs soulignent notamment l’importance d’avoir une place de travail sûre. À long terme, la plupart des personnes interrogées souhaitent se mettre à leur compte afin d’être plus indépendantes. Ce faisant, l’embauche dans une entreprise certifiée est un bon moyen pour y parvenir – d’une part grâce au versement d’un salaire stable et décent, d’autre part en raison du gain de confiance en soi du fait de la participation aux comités des travailleurs et aux formations.

Assessing the Impact of Fairtrade on Poverty Reduction through Rural Development (2012)

L’étude effectuée par le CEval (Centre pour l’évaluation de l’Université de la Sarre) sur mandat de Fairtrade Germany et de la Fondation Max Havelaar Suisse a analysé si la présence de coopératives ou de plantations certifiées Fairtrade dans une région donnée a une incidence sur le recul de la pauvreté de toute la communauté grâce au développement rural.

Les conclusions de l’étude montrent que le commerce équitable ne bénéficie pas seulement aux producteurs et à leurs organisations, mais peut également donner un élan au développement de l’ensemble de la région. Les standards Fairtrade et leur contrôle régulier et indépendant contribuent ainsi à renforcer le pouvoir des régions rurales à long terme et à permettre aux communautés locales de lutter contre la pauvreté.