La coopérative de cacao CANN en Côte d’Ivoire

L'un des risques les plus importants et les plus immédiats auxquels sont confrontés les producteurs et les travailleurs reste l'impact sanitaire associé à la propagation du COVID-19. De nombreuses communautés vivent déjà avec des soins de santé inadéquats, un manque d'eau potable et d'assainissement et sont menacées par la faim et la malnutrition. Mais, les producteurs du commerce équitable s'inquiètent également de l'accès à une alimentation adéquate et aux produits de première nécessité pour nourrir eux-mêmes et leurs familles.

Pour faire face au COVID-19 et éviter d'aggraver cette crise sanitaire, la coopérative de cacao CANN souhaite mettre en place un projet à destination de 300 familles vulnérables. Une cellule Covid-19 sera mise en place pour identifier ces familles sinistrées ou fragilisées par le Covid-19.

L’objectif est d’une part d’améliorer durablement la protection sanitaire des membres et leurs familles par la sensibilisation et l’acquisition de kits de protection et d’autre part de s’armer des outils néssaires face à une éventuelle famine en distribuant des vivres et en octroyant des semences.

Impacts du COVID-19

Dans le contexte du Covid-19, les organisations Fairtrade font preuve d’énormément de courage et de réactivité pour faire face à cette crise sanitaire. Néanmoins, les pertes d'emplois et le chômage, associés à la fermeture des frontières et à la flambée des prix alimentaires mondiaux, pourraient empêcher de nombreux agriculteurs et travailleurs de se nourrir et de nourrir leur famille. C’est l’un des risques auxquels est confrontée la coopérative de cacao CANN en Côte d’Ivoire dont les membres subissent l’effet destructif de la pandémie, ce milieu rural étant très affecté par cette crise.

 

Votre aide

Grâce à votre aide 300 familles vulnérables à N`Douci : seront sensibilisées et protégées face à la propagation du virus auront accès à des kits de protection pourront diversifier leurs cultures grâce à des semences octroyées, ce qui améliorera leur qualité de vie auront accès à des vivres (riz, huile végétale) et non vivres (seaux, gels hydroalcooliques, savon, cache nez)

La Coopérative CANN et l’ONG Fairtrade Lëtzebuerg

Des membres de l'ONG Fairtrade Lëtzebuerg et Fortin Bley, secrétaire général de la coopérative CANN se sont rencontrés, il y a plusieurs années lors d'un événement Fairtrade en Allemagne, Fortin étant une personne engagée depuis des années pour le commerce équitable. L'ONG Fairtrade Lëtzebuerg a invité Fortin au Luxembourg à la rencontre d'artisans afin de les sensibiliser sur l'impact positif du commerce équitable pour les communautés en Côte d'Ivoire. Fortin Bley est également président du réseau Fairtrade de l'Afrique de l'Ouest.